L’infidélité, une fatalité ?

Quand on évoque l’ infidélité, nous pensons trahison, rupture mais peu d’entre nous, se sentons concernés. D’ailleurs, nous mentionnons l’infidélité de membres de notre entourage avec détachement sans songer un seul instant que cela puisse nous arriver. Pourtant, 50 % des couples mariés sont infidèles, soit un couple sur deux. Comment expliquer ces chiffres ? L’infidélité serait-elle une fatalité ? Pourquoi sommes-nous infidèles ?

L'infidélité, une fatalité ?

L’infidélité serait contre-nature

La plupart des espèces animales sont polygames. À partir de ce constat, nombreux sont les spécialistes (psychologues et scientifiques) à affirmer que la monogamie serait contraire à la nature humaine. Ainsi, la fidélité perçue comme une norme serait avant tout dictée par nos mœurs et notre éducation. La moitié d’entre nous s’affranchirait de cette pression sociétale et céderait à ses instincts primitifs…

L’infidélité pour lutter contre la routine

Les couples de longue durée sont unanimes : la routine fait partie intégrante de leur couple. En effet, il est difficile de réinventer son couple en permanence, la lassitude est inévitable.

La connaissance de l’autre, de ses qualités et de ses défauts est un véritable atout mais aussi, une faiblesse. Nous sommes moins attentionnés, nous sommes moins surpris et parfois, on s’ennuie. Aller voir ailleurs pour voir, tout simplement parce que c’est nouveau et différent, explique nombre d’infidélités.

L’infidélité pour se rassurer

Les compliments du début sont plus rares, les regards coquins moins fréquents… Du coup, vous commencez à douter de votre pouvoir de séduction : suis-je encore désirable ? Lorsque le doute nous envahit, on nourrit consciemment ou pas, un besoin impérieux de se sentir rassurés. Nous ne songeons pas un seul instant à trouver cette confiance en allant voir ailleurs. Pourtant, nous n’avons jamais été aussi proches de sauter le pas… Il suffit d’une rencontre, d’un sourire ou d’un regard pour basculer de l’autre côté !

L’infidélité comme une échappatoire

Depuis quelque temps, rien ne va plus dans notre couple. Les sujets de discorde se multiplient créant une tension quasi-permanente. Nous pensions que cela allait passer mais cette crise perdure plus de temps que l’avions imaginée. Résultat ? On trouve des prétextes pour entrer plus tard (cocktails, rendez-vous de dernière minute…) et on fait des rencontres.

L’ infidélité pour sauver son couple

L’infidélité serait pour la majorité néfaste au couple et mènerait tout droit à la rupture. C’est sans compter, les adeptes du genre qui affirment que l’infidélité pimente leur vie de couple. Ces infidèles se sentiraient plus séduisants et désireraient davantage leur conjoint. Ainsi, la routine laisserait place à nouvelle passion. L’infidélité salvatrice demeure une pratique risquée nécessitant une organisation sans faille difficile à tenir sur la durée à moins que votre conjoint soit de connivence.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *