Ces zones érogènes délaissées

On ne le dira jamais assez : on n’explore pas suffisamment nos zones érogènes. L’ignorance pour certains d’entre nous, la flemme pour d’autres de sortir de leur zone de confort, font que des zones essentielles de nos corps sont laissées à l’abandon. Pour vous, nous avons donc listé les zones érogènes féminines et masculines (si, si !).

Baiser dans le cou d'un homme

Ces zones masculines oubliées

Les cuisses et en particulier, l’intérieur des cuisses des messieurs est particulièrement sensible. Aussi, n’hésitez pas à les caresser, les effleurer avec le bout de vos doigts ou avec pourquoi pas, une plume, cela le rendra dingue…

Dans le même registre, les avant-bras sont tout aussi réceptifs : effleurez-les, mordillez-les, votre partenaire craquera à coup sûr !

Un grand classique qui a fait ses preuves en la matière, demeure le bas du dos. Attention, il ne s’agit pas de le masser mais de l’exciter en usant de tous ses atouts (mains, doigts, poitrine, pieds…). Il se trémousse de plaisir ? Vous êtes sur la bonne voie…

N’oubliez pas de vous occuper de ses fesses que vous aimez tant… Massez-les, effleurez-les et plus si affinité…

On aime son cou, sa chaleur, juste là sur le côté… D’ailleurs, nous sommes nombreuses à juger cet endroit particulièrement sexy… Pensez-y et explorez toute cette zone en la humant, en l’embrassant avec mordant…

Les tétons sont certainement les plus grands oubliés, la faute aux préjugés ou à la crainte de faire mal à notre partenaire. Pourtant, la plupart des hommes apprécient que leur partenaire joue avec cette partie : caressez-les, mordillez-les, il va adorer !

Nous, les femmes

Vous le savez mais on vous le répète : tout part du baiser.

Le baiser doux, passionné voire aventureux nous transporte… On aime les baisers sur la bouche, dans le cou, les baisers prononcés, légers. Bref, vous l’aurez compris, soignez vos baisers !

Prenez soin de nos atouts féminins : notre poitrine aime la douceur et parfois la fermeté, nos hanches apprécient sentir vos mains puissantes.

Veillez à ne pas oublier nos oreilles et nos pieds en les caressant et en les mordillant très légèrement.

Une dernière zone qui nous fait littéralement fondre de plaisir : la nuque. Nous craquons au passage de vos mains dans notre chevelure et lorsque votre main ou vos baisers s’aventurent dans cette partie si sensuelle.

Maintenant que nous connaissons vos faiblesses messieurs et que nous vous avons éclairés sur les nôtres, il n’y a plus qu’à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *