Sexy food : faire le bon choix

On associe souvent l’alimentation au sexe. En effet, les aliments portés à notre bouche éveillent nos sens et suscitent un réel plaisir. D’ailleurs, on ne compte plus le nombre de jeux érotiques possibles et largement repris lors de scènes cinématographiques devenues mythiques tel le film 9 semaines et demi. Le sexy food est incontestablement une bonne idée mais attention au choix de vos aliments, certains pouvant transformer ce moment de volupté en un véritable fiasco.

sexy food : chantilly et fraises

Des fraises et de la chantilly pour une soirée sexy

Les aliments odorants

Évitez à tout prix les aliments dégageant une odeur forte, le plus souvent désagréable.

On pense en premier lieu à l’ail, au fromage mais aussi aux anchois, l’oignon, le chou-fleur….

Les aliments pimentés/épicés

Vous souhaitiez introduire des aliments dans vos jeux sexuels ? On vous l’accorde, les petits piments sont jolis, mignons mais cela s’arrête là ! Surtout, oubliez les piments au risque de faire monter la température de votre partenaire et la vôtre, plus que de raison et rendre l’atmosphère électrique. De même il est déconseillé de s’enduire d’une préparation à base d’épices (curry, curcuma etc.…) qui irriterait votre peau et ferait fuir votre partenaire

Les aliments sucrés liquides ou semi-liquides

Vous adorez le sucre ? Moi aussi mais avec modération… L’idée de se faire enduire le corps de chantilly ou de miel est alléchante mais la réalité l’est beaucoup moins : cela colle et pas qu’un peu… Dans la pratique, vous serez certainement obligés de prendre une douche avant de poursuivre vos ébats, de changer les draps etc. , des contretemps qui risquent fort de faire tomber votre désir et celui de votre partenaire comme un soufflet…

Quel sexy food privilégier ?

Les fruits comme la mangue, le kiwi, la pastèque sans oublier la fraise ou bien encore le raisin ou le melon sont les bienvenus tout comme la banane.

Vous pouvez également tenter l’expérience avec du lait, du yaourt, de la pâte à tartiner déposée sur les zones érogènes.

Bien-sûr, on ne serait pas contre quelques gouttes de champagne, histoire de pétiller davantage ….

Et vous, quel sexy food êtes-vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *