Pourquoi êtes-vous encore célibataire ?

Être célibataire est une norme de notre société, tout comme être en couple, ou être parent. Avec 1,6 million de célibataires en Belgique, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Selon une récente étude, 1 Belge sur 7 serait célibataire ; de quoi alimenter gracieusement les sites de rencontres !

Le célibat est un état temporaire, et non une fatalité. Malgré ceci, le célibat est toujours une source d’angoisse, et doit être modifié rapidement. Pourtant, le célibat n’est pas si horrible que ça…

Se rassurer : 35 ans, célibataire, sans enfant.

Psychologiquement, le célibat est délicat à accepter. On martèle, depuis l’enfance, que la recherche de l’amour est un but dans la vie. Entre les contes de fées, les histoires et les films d’amour et les modèles de la société, il devient très culpabilisant d’être célibataire.

Le premier élément pour sortir de ce blocage psychologique est de se rassurer. Le célibat n’est pas une fatalité, c’est une transition entre deux étapes. Mais rappelez-vous, la vie entière est une succession d’étapes. Chaque chapitre amoureux de la vie est bouleversant et les sentiments peuvent être mis à rude épreuve.

Comme le célibat est une norme sociale, on ne peut aller à son encontre. Cette affirmation est fausse ! Vous POUVEZ choisir le célibat tout comme la vie de couple. Si, comme beaucoup de femmes, vous avez choisi de privilégier d’autres aspects de votre vie (travail, voyages, loisirs…), ne vous en voulez pas.

La question à vous poser : de quoi avez-vous vraiment envie/besoin pour votre vie affective ?

Si la réponse sort du cadre « autorisé », c’est une excellente chose. Cela signifie que vous avez les idées claires sur ce que vous désirez dans votre vie !

L’importance des liens sur le monde : amis, sites de rencontres, vacances en célibataires…

Si le célibat vous insupporte (et c’est tout à fait possible), vous avez plusieurs possibilités pour le rompre :

  • organiser des rencontres avec vos amis pour élargir votre cercle,
  • vous inscrire sur un site de rencontres en ligne
  • partir en vacances spécialement organiser pour les célibataires
  • participer à un speed dating
  • etc.

Ne laissez pas votre statut de célibataire vous gâcher l’existence. Le célibat ne doit pas être une souffrance ni une source de solitude. Si tel est le cas, prenez les choses en main et accordez-vous le droit d’être heureux (ou heureuse).

Il existe de nombreux sites de rencontres et vous avez le choix. En fonction de vos affinités, de vos disponibilités et centres d’intérêt, vous trouverez forcément celui qui vous convient.

celibataire-site-de-rencontres

Pour conclure sur le statut de célibataire

Le célibat n’est pas douloureux. C’est un état de transition entre deux étapes de votre vie. Vous pouvez vous y conformer et apprécier votre vie ou alors, le transformer et entamer la recherche d’une nouvelle personne dans votre vie. Pour modifier votre statut de célibataire, vous avez plusieurs solutions à votre portée : les sites de rencontres, les speed datings, les dîners organisés par des amis, ou encore des vacances pour célibataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *